Recherche

10 choses à savoir sur le trafic de viande de chien et de chat en Asie du Sud-Est

10 choses à savoir sur le trafic de viande de chien et de chat en Asie du Sud-Est

6.8.2019

Le saviez-vous?

  • QUATRE PATTES a pour objectif de mettre fin au trafic brutal de viande de chien et de chat au Cambodge, au Vietnam et en Indonésie, d'ici 2030.
  • 3 millions de chiens sont tués chaque année dans le cadre du trafic de viande au Cambodge, jusqu'à 5 millions au Vietnam et plus d'un million en Indonésie.
  • La plupart des chats et des chiens sont des animaux domestiques volés à leurs propriétaires. Pour répondre à la demande, les trafiquants enlèvent les chiens dans la rue ou les volent directement chez les gens, souvent à l'aide de poison. Les boulettes de viande au cyanure et les appâts à la strychnine sont couramment utilisés.
  • Au Cambodge, le prix d’un plat de viande de chien est généralement d'environ 5000 Riel (1,23 $).
  • Au Cambodge, la viande de chien est connue sous le nom de sach pises, ce qui signifie « viande spéciale » en khmer et est souvent consommée comme un snack lors des fêtes entre amis, pour accompagner une boisson. Les femmes enceintes consomment fréquemment de la viande de chien en raison de ses supposées propriétés médicinales, par exemple après l'accouchement.
  • Au Vietnam, on consomme généralement de la viande de chat au début du mois lunaire car cela porterait chance pour le mois à venir.
  • Les chiens sont généralement tués par noyade, matraquage, strangulation ou électrocution pendant que les autres chiens assistent à la scène en attendant leur tour.
  • La consommation de viande de chien a été associée à des épidémies de trichinose, de choléra et de rage chez l'homme.
  • Au Vietnam, la viande de chat est connue sous le nom de « petit tigre » et devient de plus en plus populaire dans les restaurants, particulièrement dans le Nord du pays.
  • Les chiens et les chats de couleur noire sont souvent ciblés en raison de leurs prétendues propriétés médicinales.

Soutenez notre action 

 Combattons ensemble ce cruel commerce 
et mettons-y fin pour de bon 

aidez maintenant