Chien Shark

sept. 2022

Le Sauvetage Des Chiens Akio, Rhodey, Elli, Shark, Wanda

Les chiens sauvés du trafic de viande de chien et de chat trouvent un nouveau foyer chez nous

20.1.2023

Chiens errants capturés dans les rues, animaux de compagnie volés dans les jardins: on estime que 10 millions de chiens et de chats subissent ce sort chaque année en Asie du Sud-Est. Ils sont détenus dans les pires conditions jusqu'à ce qu'ils soient finalement abattus.

Certains de ces chiens ont toutefois eu la chance d'échapper à cette terrible misère - cinq de ces chiens sauvés sont nos représentants - ils sont nos cinq héros pour la Suisse.

Avec nos partenaires et le refuge pour animaux Paradiesli, ces cinq chiens représentent l'espoir de mettre un terme au commerce cruel de la viande de chien et de chat.

Le placement des chiens n'est pas pris en charge par QUATRE PATTES, mais se fait par le biais du refuge Paradiesli. Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez vous renseigner ici.

NOS CINQ HÉROS

Brinkman, Rhodey, Sassy, Shark et Wanda - cinq adorables chiens qui ont été sauvés par QUATRE PATTES du commerce de viande de chien et de chat en Asie du Sud-Est et qui cherchent un nouveau foyer en Suisse.Ici, ils doivent oublier leur triste passé et pouvoir mener une vie heureuse et conforme à leur espèce.

Faire leur connaissance:

Brinkman

Foyer trouvé

Brinkman


Le mâle a trouvé un nouveau foyer très vivant et affectueux. Avec le soutien d'un autre chien et d'un chat, il arrive à s'adapter à merveille.
Informations sur Brinkman

Rhodey

Foyer trouvé

Rhodey


Les débuts dans sa nouvelle vie ont été un peu difficiles pour cette chienne au tempérament doux. Mais avec sa nouvelle famille, elle progresse de jour en jour et se sent désormais très bien dans son nouveau foyer!
Informations sur Rhodey

Sassy

Foyer trouvé

Sassy


La chienne a été accueillie dans une famille avec deux enfants et un chat. Elle apprécie les longues promenades de découverte et a déjà trouvé sa place dans la meute.
Informations sur Sassy

Shark

Foyer trouvé

Shark


La chienne n'est pas du tout compliquée avec les enfants ou les autres chiens. Shark peut être un peu nerveuse lorsqu'elle rencontre de nouvelles personnes, mais elle est devenue une chienne plus confiante.
Informations sur Shark

Wanda

Foyer trouvé

Wanda


Avec les nouveaux humains, cette chienne joyeuse et simple est un peu timide au début, mais elle prend vite confiance et aime être entourée de gens.
Informations zu Wanda

Les nouveaux maîtres d’Akio sont comblés et racontent la période intense pendant laquelle ils ont appris à connaître leur nouveau compagnon :

« Cela fera bientôt deux mois que Mister Brinkman, que nous avons rebaptisé Akio, vit chez nous. Les premiers jours, il n’a fait que dormir et il est resté très calme depuis.

Dès son arrivée, il n’y a eu aucun problème avec notre chienne Kaya, qui est pourtant très spéciale. Tous deux s’entendent à merveille et Akio suit son exemple. Depuis, il s’est fait de nouveaux amis parmi les autres chiens des environs. Il ose de plus en plus s’approcher de leurs maîtresses pour obtenir des caresses et des friandises (bien qu’il soit un fin gourmet et plutôt difficile avec la nourriture ;-)).

Jour après jour, il se détend et se rapproche un peu plus de nous. Il est très drôle et ne manque pas de nous faire sourire avec ses regards expressifs, ses petites habitudes et ses poses amusantes quand il dort. Comme tous les jeunes chiens, il lui arrive bien sûr de tester les limites et peut parfois être très têtu. De notre côté, nous apprenons à connaître ses limites ; par exemple les environnements trop stimulants peuvent le faire paniquer.

Akio est en plein apprentissage avec notre dresseuse. Sa curiosité lui permet d’estomper peu à peu sa nervosité et son insécurité lors de situations nouvelles ou de la rencontre de congénères encore inconnus. Tout le monde est sous son charme !

Bien entendu, nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec Akio, car il a un caractère bien à lui et apprend vite, y compris les bêtises de notre chienne qu’il reproduit avec plaisir ;-). Depuis le début, il a un bon instinct de chasse, mais aussi un excellent rappel.

Il a tout de suite accepté notre chat (notre chienne lui avait faire comprendre qu’il faisait partie de la famille ;-)).

Sinon, Akio aime les caresses, manger les crottes et les jouets du chat et déteste l’herbe mouillée et la pluie. En bref, il est tout simplement un chien de rêve ;-).

Nous espérons de tout cœur que les amis d’Akio/Brinkman trouveront eux aussi bientôt un foyer. QUATRE PATTES et le refuge Paradiesli les ont si bien accueillis après leurs débuts difficiles dans ce monde et les ont très bien préparés à leur nouvelle vie. Ils apporteront sans aucun doute à toutes les futures familles, et à leurs maîtresses ou maîtres, autant de joie qu’Akio nous a apportée. »

Les nouveaux maîtres d'un premier chien racontent leurs premiers défis et leurs progrès avec leur chienne Rhodey :

«Rhodey vit chez nous depuis presque 7 semaines et, après un début un peu difficile, elle s'est bien adaptée et fait des progrès chaque jour.  

Avant d«adopter» Rhodey, nous nous étions déjà penchés sur la question des chiens et étions déjà en contact avec une éducatrice canine, qui continue à nous soutenir. Lors de notre première visite au refuge Paradiesli, nous avons pu faire la connaissance de trois des cinq chiens sauvés du Cambodge. Pour l'équipe de Paradiesli, il était immédiatement clair que Rhodey nous conviendrait parfaitement. Cela s'est confirmé après plusieurs visites et de longues promenades.  

Rhodey est notre premier chien et les débuts ont été un peu difficiles. En particulier parce que Rhodey avait tellement peur de la cage d'escalier et de la porte d'entrée de notre immeuble qu'il était impossible de la faire entrer ou sortir. Cela a fait de la promenade un véritable défi. Mais avec l'aide de notre éducatrice, nous avons pu nous attaquer rapidement et de manière ciblée au problème. En dehors de cela, Rhodey est encore rapidement dépassée et effrayée dans de nombreuses situations. Elle se méfie également des étrangers. Mais beaucoup de choses s'améliorent à vue d'œil et même les feux d'artifice du Nouvel An n'ont heureusement pas été un grand problème pour elle.  

Rhodey se sent désormais vraiment chez elle dans l'appartement. Elle s'est bien adaptée et teste désormais ses limites. Il faut donc rester ferme ! Avec l'aide de notre éducatrice canine, nous apprenons actuellement à Rhodey «l'ABC du chien». «Assis» et «Reste» fonctionnent déjà très bien, du moins dans un environnement pauvre en stimuli. Nous devons nous entraîner encore à l'extérieur. ;-) Rhodey apprend très vite et prend plaisir à l'entraînement et aux jeux d'intelligence, qu'elle maîtrise déjà parfaitement en peu de temps. Nous sommes étonnés de voir à quelle vitesse elle s'est adaptée à notre appartement et à quel point elle respecte toutes les «règles». Elle nous fait beaucoup rire chaque jour et nous procure beaucoup de joie. 

Lors des promenades, Rhodey fait preuve d'un instinct de chasseur prononcé et d'une grande rapidité. Chaque trou de souris et chaque terrier de taupe est reniflé intensivement, chaque merle et chaque corneille est poursuivi et aboyé. Pour que Rhodey puisse utiliser son flair de manière optimale, nous faisons souvent des jeux de recherche avec elle et avons déjà commencé un entraînement simple au pistage. Dès qu'elle maîtrisera les ordres de base et qu'elle pourra suivre l'école canine régulière, nous l'occuperons avec des exercices de pistage ou de mantrailing, ce qui lui plaira certainement beaucoup.  

Rhodey a un caractère très doux et docile. Elle aime être caressée longuement et intensément et s'efforce de faire tout correctement. Seule sa gourmandise lui joue parfois des tours. Si elle trouve quelque chose à manger, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, elle l'aspire comme un aspirateur.  

Nous nous réjouissons de l'avenir commun avec Rhodey et des nombreuses aventures que nous espérons vivre avec elle. Nous sommes également très impatients de la voir évoluer et de pouvoir continuer à apprendre et à nous entraîner avec elle.»

Les nouveaux maîtres d'Elli racontent la période pendant laquelle ils ont appris à connaître leur nouveau compagnon et leur phase de décision:

«Depuis le 7 novembre, Elli vit chez nous, en famille avec deux garçons de 12 et 15 ans, et notre vieille dame, la chatte Luna. Nous sommes des propriétaires de chats de longue date, nous respectons et apprécions les animaux de toutes sortes, mais nous sommes encore novices en tant que propriétaires de chiens.  

Cela fait longtemps que notre fils cadet souhaite avoir un chien. C'est pourquoi nous avons étudié le sujet de manière approfondie, visité des éleveurs et lu beaucoup de choses, pesé le pour et le contre et discuté ensemble. Lorsque l'occasion s'est présentée de poser notre candidature pour adopter un chien du programme de sauvetage d'animaux de QUATRE PATTES, nous avons vu la possibilité de concrétiser notre idée et d'accueillir dans notre famille un chien qui cherche un foyer.  

Lors de notre première visite, nous nous sommes sentis directement attirés par Elli. Au fur et à mesure des rencontres, il était clair pour nous qu'Elli nous convenait et que nous lui convenions.  

Comme nous l'avons dit, nous sommes des débutants en matière de chiens, mais nous ne sommes pas naïfs, c'est pourquoi nous avions quelques réticences à prendre directement la responsabilité d'un chien au passé inconnu et potentiellement traumatisant. Nous voulions être sûrs de ne pas surcharger Elli ni notre chat.  

L'accompagnement du refuge Paradiesli et, bien sûr, la nature merveilleuse, réservée et adorable d'Elli nous ont rapidement aidés à surmonter nos doutes.  

Entre-temps, Elli a établi une grande confiance, en particulier avec sa maîtresse. Elle est détendue à la maison et semble apprécier pleinement son nouvel environnement, ses colocataires pleins de vie, le chat Luna et les longues promenades. Elli a rapidement trouvé sa place dans notre «meute» et connaît/observe parfaitement les règles de la maison. Dehors, lors de nos promenades, Elli fait preuve d'un sens de la chasse très développé et est passée maître dans l'art de renifler diverses traces olfactives. Nous devons encore beaucoup nous entraîner, apprendre et trouver d'autres solutions. Elle continue à avoir peur dans certaines situations, mais elle peut désormais se promener dans des endroits plus fréquentés et elle se débrouille de mieux en mieux en voiture. Même le repas de Noël au bistrot du centre pour personnes âgées de Nonno a été possible et Elli s'est montrée sous son jour le plus charmant. Nous bénéficions du soutien et des précieux conseils d'une éducatrice canine. Pour l'instant en individuel, puis dès que possible à l'école des chiens.

Oui, nous pouvons dire avec certitude que c'était la bonne décision. Nous sommes heureux d'avoir Elli avec nous et nous nous réjouissons de vivre de nombreuses autres aventures avec elle.»

Shark

  • Née vers mars 2020
  • Shark est une chienne de taille moyenne, en bonne santé, à la robe marron clair et au museau brun et noir très mignon.
  • C'est une chienne amicale et très facile à vivre, idéale avec de jeunes enfants ou d'autres chiens: elle ne commencera jamais une bagarre.
  • Notre Shark peut parfois être légèrement nerveuse lorsqu'elle rencontre de nouvelles personnes pour la première fois. Mais avec un peu de temps et de patience, elle est devenue une chienne digne de confiance.

Wanda

  • Née vers octobre 2020
  • Wanda est une jeune chienne plutôt petite, à la robe brune, au museau noir et aux sourcils courts.
  • Au début, elle est un peu timide avec les nouveaux humains, mais elle prend vite confiance et aime être avec les gens - les câlins sont alors aussi très appréciés.
  • Elle a un caractère joyeux et facile et n'est pas délicate avec la nourriture ou ses congénères. Lorsqu'elle est particulièrement heureuse, elle aime sauter en l'air - une vraie boule d'énergie.

Brickman, Rhodey, Sassy, Shark et Wanda représentent des millions de leurs congénères

En septembre 2022, les cinq chiens du minivan sélectionnés pour la Suisse sont arrivés dans notre pays et ont trouvé un foyer bien protégé, mais temporaire, au refuge Paradiesli.  

Le placement ultérieur des chiens n'a pas été pris en charge par QUATRE PATTES, mais a eu lieu par l'intermédiaire du refuge pour animaux Paradiesli.

Remarque : Toute publicité pouvant apparaître lors du visionnage de cette vidéo n’a aucun lien avec QUATRE PATTES. Nous n’assumons aucune responsabilité pour ce contenu.

En règle générale, QUATRE PATTES ne ramène pas de chiens de l'étranger en Suisse.

Dans cette situation particulière, QUATRE PATTES a opté pour un cas isolé en raison de la situation sur place:

En juillet 2020, le ministère de l'Agriculture de la province de Siem Reap a pris des mesures pour imposer une interdiction officielle du commerce de viande de chien.

En février 2021, des agents du gouvernement ont intercepté un Minivan transportant 61 chiens vivants destinés à l'abattage. Ils ont arrêté le trafiquant et ont appelé QUATRE PATTES à l'aide. 

61 Hunde

Dans le cas des chiens et des chats sauvés du trafic de viande de chien et de chat, il n'existe que peu ou pas de capacités locales pour les soins et l'hébergement à long terme. 

L'adoption d'animaux domestiques n'est pas une pratique courante dans les pays d'Asie du Sud-Est et se développe encore.

C'est pourquoi QUATRE PATTES soutient exceptionnellement l’adoption au-delà des frontières nationales.


Le triste contexte

Même si seule une petite partie de la population d'Asie du Sud-Est (Indonésie (7%), Vietnam (8%), Cambodge (12%)) consomme de la viande de chien et de chat, la souffrance animale engendrée par ce commerce est inconcevable. Souvent, ce ne sont pas seulement des animaux errants qui sont capturés, mais aussi des animaux domestiques. Ceux-ci sont placés avec des dizaines d'autres animaux dans des cages beaucoup trop petites, dans lesquelles ils doivent ensuite endurer le trajet de transport, qui peut prendre plusieurs jours. Les méthodes d'abattage vont de l'égorgement à la pendaison, en passant par la noyade et le feu. On estime que ce commerce entraîne la cruauté et la mort de 30 millions d'animaux par an dans le monde, dont 10 millions de chiens et de chats rien qu'en Asie du Sud-Est.

Outre la cruauté de cette pratique, un autre problème se pose: on pense que la propagation croissante de la rage chez les chiens en Indonésie et en Chine est due au fait que les animaux sont transportés à travers les provinces et les États. Selon l'OMS, le commerce de viande canine contribue à la propagation de la rage. L'organisation a pourtant fait de l'éradication de la rage une priorité mondiale pour la santé et a formulé l'objectif d'éradiquer la rage en Asie du Sud-Est d'ici 2030 - ce qui ne sera guère possible sans mesures immédiates prises contre le commerce de viande de chien et de chat.

Siem Reap

DEVENEZ ACTIF!

QUATRE PATTES s'engage en Asie du Sud-Est pour une interdiction du commerce de la viande de chien et de chat, et a déjà obtenu de premiers succès dans certaines provinces et étudie en outre les possibilités de fermer d'autres abattoirs et restaurants.

Signez maintenant


Comment pouvez-vous vous engager contre le commerce de viande de chien et de chat?

Si les agences de voyage et les touristes évitent déjà les régions et les restaurants impliqués dans le commerce de viande de chien et de chat, cela permet d'influencer ces pratiques horribles, car l'Asie du Sud-Est dépend fortement du tourisme.

Il est préférable de passer ses vacances dans les régions où de telles pratiques sont interdites et de s'informer au préalable sur la région que l'on va visiter. Une recherche personnelle sur Internet ou les conseils d'un voyagiste peuvent vous aider. Par exemple, «Asia direct GmbH» a été le premier voyagiste en Suisse à soutenir la campagne de QUATRE PATTES contre le commerce de viande de chien et de chat.

Recherche