Faire un don

De la cage d’un abattoir à la Californie

Les chiens rescapés du trafic de viande de chien au Cambodge embarquent pour des « vols pour la liberté » en direction des États-Unis où ils sont attendus pour adoption

19.11.2020

Notre équipe sur le terrain au Cambodge a fermé deux abattoirs pour chiens au cours des douze derniers mois ! Chacune de ces missions a nécessité de longs mois de négociations et de planifications. Avec l’aide de son partenaire local, l’association Animal Rescue Cambodia, QUATRE PATTES a sauvé plus de trente chiens de ces abattoirs.

Onze des chiens rescapés vont maintenant pouvoir embarquer dans l’un des « vols pour la liberté » en direction des États-Unis, juste à temps pour trouver un foyer pour les fêtes de fin d’année. Leur voyage libère de l'espace pour secourir d’autres animaux. En effet, pour satisfaire le cruel trafic de viande de chien et de chat, les animaux errants et les animaux de compagnie sont enlevés à une vitesse alarmante ! Notre équipe a vu des chiens être littéralement arrachés à la rue, des animaux de compagnie disparaître de façon incessante et des motos transportant des cages remplies d’animaux encombrer les routes. Cette situation critique nécessite une approche combinée, à savoir, engager à la fois les communautés locales et sauver les animaux des griffes cruelles de ce trafic.

Les chiens Elvis, Sabbay, Lavery, Sherlock, Brodie, Delphi, Somphos, Bodie, Ethel, Sok, et Charlie, tous rescapés du trafic de viande de chien, vont prendre l’avion depuis le Cambodge jusqu’à Los Angeles en Californie. Chacun d’entre eux avec sa propre histoire.

Bodie a été secourue lors de la fermeture du premier abattoir en octobre 2019, dans la province de Takeo. Malgré ce qu’elle a vécu, cette chienne de deux ans est insouciante, joueuse et affectueuse.

Brodie, Ethel, Delphi, Sherlock, Somphos, Sabbay, Lavery, Elvis, et Charlie ont été secourus en août 2020 au cours de la fermeture du second abattoir à Kampong Thom. Quinze chiens au total se trouvaient sur place et attendaient d’être abattus. Nous les avons tous pris sous notre aile et les avons amenés chez notre partenaire local à Phnom Penh.

Sok est l’un des plus âgés du groupe. Il a malheureusement été abandonné par son ancien propriétaire, devenant ainsi une cible parfaite pour les voleurs de chiens du trafic de viande. Heureusement, notre équipe l’a découvert en premier ! Sok est calme et doux et bien qu’il déteste les chats, il adore s’allonger dans la terre.

Les chiens Apollo, Emma, Brodie, Rashi, Somphos, Daisy

Pour ces onze chiens, ces vols pour les États-Unis sont la dernière étape d’un long voyage vers la sécurité. Notre refuge partenaire basé à San Diego, The Barking Lot, accueillera les chiens avec amour, leur offrira un refuge lors de la période exigée de quarantaine et facilitera ensuite leur adoption.

Bien que ces voyages ne règlent pas le problème du trafic de viande de chien et de chat en Asie, ils sont partie intégrante de l’approche pluridimensionnelle que nous avons mise en place pour le combattre.

Notre travail serait également impossible sans l’aide de notre vaste réseau de refuges et de partenaires en Asie du Sud-Est qui apportent un soutien vétérinaire, des soins et un refuge aux animaux et qui sensibilisent le public et les communautés. Au Cambodge, notre association partenaire, Animal Rescue Cambodia, offre son soutien et un endroit sûr à beaucoup de survivants du trafic de viande. C’est là qu’ils reçoivent très probablement leur première caresse et affection de la part des hommes, mais aussi leur premier bain et contrôle vétérinaire. Et sans oublier tous nos supporters qui rendent tout ceci possible. Grâce à vous, nous pourrons continuer le voyage qui mènera à la fin de ce trafic brutal.

De la cage d’un abattoir au soleil de la Californie, du Cambodge à San Diego : bien que ce voyage ne soit pas le premier pour ces chiens, la destination qui les attend leur confèrera un avenir sûr et aimant.

Dogs in a cage

Sauver plus de vies

Supportez notre travail

Recherche